Nipissing Ouest-Notre histoire
Rapport d'activités 1994-1995
Description
Médias
Text
Sujet(s)
Collection
Société historique du Nipissing
Langage de l'élément
French
Couverture géographique
  • Ontario, Canada
    Latitude: 46.3168 Longitude: -79.46633
Conditions d'utilisation
Le matériel disponible ici peut être utilisé à des fins personnelles ou éducatives. L'utilisation de ce matériel devrait toujours inclure le crédit "Collection de la Société historique de Nipissing Ouest". Pour toutes autres fins, notamment pour des fins commerciales, on ne peut, sans l'autorisation expresse de la Société historique de Nipissing Ouest et, s'il y a lieu, des autres titulaires des droits d'auteur, modifier, copier, reproduire, republier, afficher, transmettre ou distribuer le matériel, de quelque manière que ce soit. / The material provided here is for personal or educational purposes. Use of this material should include the credit “Société historique de Nipissing Ouest Collection”. Express permission from the Société historique de Nipissing Ouest or other indicated copyright owners is required if you wish to modify, copy, reproduce, republish, post, transmit or distribute the material in any way for any other purposes, especially commercial.
Contacter
Société historique de Nipissing Ouest
Courriel
Adresse postale d'agence
250 chemin Fort Road
Sturgeon Falls ON P2B 2N7
Tél.: 705-753-4716
Fax: 705-753-5476
Texte intégral

Activités de la Société Historique du Nipissing

1994-95

C’est avec fierté que je vous parle des accomplissements de la Société historique du Nipissing pour l’année qui tire à sa fin.

1. Une des traditions de la Société historique est de faire un don à l’harmonie de l’école secondaire Algonquin en payant une annonce dans leur programme. Cette tradition s’est continuée cette année au montant de 55,00$.

Franco-Cité nous a aussi approché pour vendre de la publicité. Nous avons accepté de donner 40,00$.

2. Notre appui est aussi donné aux Compagnons des francs loisirs en faisant de l’annonce dans leur carnet du Carnaval et de la St Jean-Baptiste; 250,00$

3. Sans Faute, pièce présentée à l’occasion du centenaire de Sturgeon Falls. Un don de 300,00$ pour cette bonne cause.

4. Le centre ALEC, congrès du 8 et 9 septembre 50,00$

5. Finalement au congrès ACELF, la Société historique a fait le don de 250 carnets à distribuer aux participants de ce congrès, donc une valeur de 250,00$.

Projets de l’année 1994-95 :

1. Le projet le plus nouveau et le plus important de l’année est, sans aucun doute, notre nouvelle publication : Survol de la francophonie du Nipissing. En l’absence de Julie Champagne qui a été la coordonnatrice de ce projet, voici Raymond Desgroseillers pour en lire le rapport :

Le livret Survol de la francophonie du Nipissing fait un retour sur les origines de la francophonie du Nipissing à partir de Mattawa jusqu’à Verner, en passant par North Bay, Sturgeon Falls et les villages de Bonfield, Corbeil et Astorville. Les faits qui y sont traités sont de nature à mettre n lien entre les origines et les fruits actuels des œuvres de nos ancêtres francophones.

Le deuxième volet rend compte des progrès réalisés au cours de toutes ces années de travail acharné pour préserver nos racines dans notre milieu ontarien. Un graphique en dernière page fait état de la population étudiante catholique et publique dans les écoles françaises du Nipissing en 1995.

Dans cet effort de recherche et de rédaction nécessaire pour la publication du livret, c’est à M. Rhéal Perron et à M. Rhéo Courchesne que je dois le travail de révision quant au contenu du texte. Merci donc à ces collaborateurs appréciés.

Finalement, je caresse le souhait que toux et chacun ici présents à notre assemblée annuelle, se fasse un devoir d’acheter ce livret et de le faire connaître à toutes les familles du district. – Julie Champagne

2. Notre concours d’histoire se continue chaque année. En voici le rapport :

Depuis sa fondation en 1980, la Société historique du Nipissing lance un concours annuel, genre patriotique chez les élèves de l’intermédiaire et du secondaire.

Deux écoles secondaires ont participé au concours cette année. L’école Algonquin et l’école Franco-Cité dont les élèves de dixième année se disputèrent les prix. Les plaques individuelles furent présentées à trois élèves de Franco-Cité : Guy Crépeau, Julie D. Beaudry et Josée Savage.

600 élèves de septième et huitième année venant de 10 différentes écoles primaire et intermédiaires ont participé à notre concours d’histoire. En voici les gagnants :

En 8e année : Colleen Lynch, Billy Clouatre et Michel Goulet, de Cité des Jeunes.

En 7e année : Amy Martin et Daniel Raymond, de l’école Lorrain à Bonfield, et Randy Bédard de l’école Ste Anne à Mattawa.

Les grandes plaques demeurent à l’école du grand Lauréat ou lauréate de chaque catégorie. Cette année, vous pouvez les voir à :

Franco-Cité - Guy Crépeau de la 10e année

Cité des Jeunes - Colleen Lynch de la 8e année

Ste Anne, à Mattawa - Randy Bédard, 7e année.

Cette année, l’administration des questionnaires se fit le 1er juin dans toutes les écoles primaires et intermédiaires grâce à une équipe de volontaires formée de membres de l’exécutif et d’enseignant(e)s à la retraite. Je veux encore une fois remercier tous ceux qui m’ont aidé dans ce projet.

Lorraine Ryan, enseignante à la retraite m’a aidé à corriger et compiler les questionnaires. Les dissertations firent évaluer par les Sœurs de l’Assomption. Un grand merci à tous.

3. La chorale Héritage Musical est aussi un projet de la Société historique. Voici ce qu’elle a fait cette année :

Ce projet fut initié le 23 février 1993 alors que nous étions sept à la première pratique. Le nombre des participants a fluctué entre 15 à 25 depuis. Nous avons maintenant quelques hommes mais nous aimerions augmenter le nombre de voix basses afin d’agrémenter certains chants. Toute musique vocale est plus parfaite quand il s’y trouve équilibre entre soprano, alto, ténor et basses.

Voici les présentations données depuis notre dernière assemblée annuelle :

o 1er octobre, lors des Mini-Choralies ontariennes, sept membres de notre chorale furent applaudis par une assistance d’à peu près 300 personnes. Ce fut très émouvant pour nous! Nous leur avions présenté un duo; l’hirondelle et le papillon, un trio; les feuilles mortes, avec les six chanteuses nous avons raconté l’histoire d’Évangéline et pour finir; Plaisir d’Amour. Ces chants furent présentés a capella avec un diapason pour donner la note.

o 4 décembre, Cassellholme.

o 11 décembre, Hôpital psychiatrique.

o 13 décembre, la chorale a participé au Hailey Fest au centre des arts de North Bay où nous avons présenté deux chants de Noël; Étoile d’amour et Villancico. Nous étions la seule chorale française et je crois que nous avons fait honneur à notre langue.

o 18 décembre, Leisure World.

o 1er avril, congrès organisé par la société historique de l’Ontario en conjonction avec le Musée de North Bay; Cultural Celebrations in Ontario à l’hôtel Howard Johnson. J’avais reçu un appel me disant qu’une autre personne devait faire une présentation à propos de la francophonie mais s’était décommandée à la dernière minute. Pourrais-je leur parler de la société historique. On me donnait 30 minutes alors j’ai parlé dix minutes et la chorale fit une présentation de 20 minutes. Quelques jours seulement pour se préparer et ce fut un succès.

o 26 juin, la St Jean dans la pluie, le tonnerre et les trains. Que dire de plus?

o La chorale continue à progresser. La fin de semaine prochaine, au moins trois d’entre nous se rendront à Choralie. Ce 16e festival des chorales aura lieu cette année à Kapuskasing.

En finissant, je fais appel à tous ceux qui peuvent chanter. Venez vous joindre à nous pour faire revivre nos chants d’autrefois et continuer à transmettre notre culture et nos traditions.

4. Dans la région, il se fait beaucoup de recherche qui mènera bientôt à une publication. Pour vous en parler, voici Dr Nicol Patenaude.

Powered by / Alimenté par VITA Toolkit




Vous n'avez pas de compte? Inscrivez-vous!

thumbnail








Rapport d'activités 1994-1995