Nipissing Ouest-Notre histoire
Rapport d'activités 1998
Description
Créateur
Pierre Paul Séguin, Author
Médias
Text
Description
The activity report from the Historical Society of Nipissing for 1998.
Date de l'original
1998
Collection
Société historique du Nipissing
Langage de l'élément
French
Couverture géographique
  • Ontario, Canada
    Latitude: 46.3168 Longitude: -79.46633
Conditions d'utilisation
Le matériel disponible ici peut être utilisé à des fins personnelles ou éducatives. L'utilisation de ce matériel devrait toujours inclure le crédit "Collection de la Société historique de Nipissing Ouest". Pour toutes autres fins, notamment pour des fins commerciales, on ne peut, sans l'autorisation expresse de la Société historique de Nipissing Ouest et, s'il y a lieu, des autres titulaires des droits d'auteur, modifier, copier, reproduire, republier, afficher, transmettre ou distribuer le matériel, de quelque manière que ce soit. / The material provided here is for personal or educational purposes. Use of this material should include the credit “Société historique de Nipissing Ouest Collection”. Express permission from the Société historique de Nipissing Ouest or other indicated copyright owners is required if you wish to modify, copy, reproduce, republish, post, transmit or distribute the material in any way for any other purposes, especially commercial.
Contacter
Société historique de Nipissing Ouest
Courriel
Adresse postale d'agence
250 chemin Fort Road
Sturgeon Falls ON P2B 2N7
Tél.: 705-753-4716
Fax: 705-753-5476
Texte intégral

SOCIÉTÉ HISTORIQUE DU NIPISSING

Rapport du président – le 11 novembre 1998.

École Secondaire Algonquin – North Bay – ON.

ASSEMBLÉÉ ANNUELLE

Bienvenue à vous tous, en cette 19e année de nos activités. J’aimerais reconnaître le début de la Société qui a commencé avec Mme Laboret comme présidente fondatrice de la Société. La Société est née de l’ACFO avec Michel Dupuis qui était animateur du temps.

Il y a un an, j’ai été parachuté à la présidence sans le vouloir, mais je dois avouer que je commence à m’y plaire. Quelques années passées, je me suis assuré une situation privilégiée au sein de la Société Historique, celle de membre à vie. Donc, vous ne pourrez vous débarrasser de moi, subito presto.

Il y a quelques 14 mois ou plus, à la suite de résultats financiers inquiétants, ou surtout d’une tendance inquiétante, nous au Conseil d’Administration, avons d’un commun accord, décidé de vivre à l’intérieur de nos revenus et de protéger le capital acquis.

L’an dernier, lors du partage directif des nouvelles responsabilités, l’exécutif s’est réuni et nous déterminions certaines stratégies-----

PRIMO -travailler à aller chercher des biographies de nos concitoyen(e)s de la région.

-beaucoup de travail a été accompli et je reconnais l’effort de Julie Champagne

-nous devons toutefois réaliser la publication à même nos économies d’opérations 98/99

-suite à cette expérience, ce projet pourrait être en perpétuel mouvement, c’est-à-dire que pourrions réaliser et budgéter de façon sporadique ou en planifier un modèle organisé d’accumulation annuelle et à toutes les quelques années, une nouvelle publication verrait le jour.

SECUNDO – déménagement à Sturgeon Falls –

-l’exécutif recommandait au C.A. le déménagement à Sturgeon Falls, de sorte qu’il y ait une plus grande visibilité et une plus grande participation ; ce qui fut approuvé à l’unanimité.

-Après certaines négociations avec les responsables du Musée : Le partage du local se ferait sans frais.

Il y aurait la disponibilité des chercheurs, 4 a 6 ordinateurs. Il y aurait une surveillance continue et la disponibilité des locaux. Nous aurions une entente écrite à cet effet.

-La Société conserverait son autonomie en tout temps.

-On étudie des projets conjoints – ex. Archives municipales du Nipissing Ouest.

-La Société peut attirer une certaine clientèle au Musée.

-Le Musée mise sur une clientèle francophone touristique.

-Je vois la plupart de nos écrits et nos archives faisant partie d’un projet, c’est-à-dire

-Adaptation et transfert sur CD ROM ou disponible sur ordinateur et Internet et par

-La suite de façon continue.

-On pourrait penser aux écrits et registres des Municipalités qui dès l’an prochain seront à la dérive.

TERTIO - Société Généalogique de l’Ontario.

-en invitant Florent Héroux, le président de la Société d’Histoire et de Généalogie de l’Ontario, c’était pour donner un avant-goût de ce qui pourrait s’y faire et d’y ajouter une dimension différente et parallèle à la Société Historique. S’il y a un intérêt, un comité pourrait fonctionner en parallèle avec toute son autonomie. Il pourrait y avoir un partage de locaux et d’équipement. Une Société Généalogique, créera une activité additionnelle au Musée, un endroit pour travailler, se rencontrer et faire des recherches. Notre population vieillissante démontre plus d’intérêt à connaître ses origines et notre population a plus de facilité à lire et à écrire.

Mesdames, Messieurs, je tiens à remercier les membres du comité – soit Roger Lafond, vice-président, Julie Champagne, secrétaire et trésorière, le Dr Nicol Patenaude, Denyse Séguin, Irène Bastarache-Schofield, Hélène Legros et Mme Laurette Laboret.

Pierre Paul Séguin, président

Powered by / Alimenté par VITA Toolkit




Vous n'avez pas de compte? Inscrivez-vous!

thumbnail








Rapport d'activités 1998


The activity report from the Historical Society of Nipissing for 1998.